Vous êtes ici : Accueil > Vie des classes > Année 2009-2010 > Semaine de la science > Astronomie : espace de création > Nos productions d’écrits > Une nouvelle de science-fiction inventée par les CM2A et les CM2E. Deuxième (...)
Publié : 10 février 2010

Une nouvelle de science-fiction inventée par les CM2A et les CM2E. Deuxième partie.

Émerveillés par leurs découvertes, les deux adolescents ne se rendirent pas compte que leur planète s’approchait lentement d’un trou noir...

Alors que la planète s’approchait de plus en plus du trou noir, une créature verte surgit du sol devant Kévin et Flora. Une voix électronique et rauque dit alors :

« Si vous n’aidez pas notre planète Élémente 2 à éviter le trou noir, la planète Terre sera détruite. Vous devez aller chercher des cristaux dans la zone glacière et les remettre sur l’autel que voici. Vous avez 24h. »

La voix faisait écho et la créature disparut. Kévin regarda sa montre, il était 9h30.

Pour se rendre dans la partie de glace, ils devaient traverser la zone forestière puis le désert de poussières et enfin escalader le volcan. Équipés de leurs combinaisons spatiales ils étaient prêts à affronter tous les dangers pour sauver la Terre. Alors qu’ils marchaient depuis 1h, ils trouvèrent un ordinateur posé sur un rocher. Ils s’approchèrent, sur l’écran se trouvait un code secret. Flora se mit alors à réfléchir pour décoder ce message. Grâce à son intelligence elle mit peu de temps, elle trouva un nombre :06291119. Était-ce un numéro de portable ? Kévin pensa que c’était la distance qui les séparait du volcan, mais quelle était l’unité de mesure sur cette planète ? Ils reprirent leur route tout en réfléchissant.

Ils atteignirent enfin la forêt des Limeraps. Une forêt immense et sombre s’étendait devant eux. Un épais brouillard humide les empêchait de voir d’où venaient les bruits bizarres qu’ils entendaient au loin. Flora était apeurée, elle avait froid, ce lieu était effrayant. Tout à coup Kévin aperçut au loin une lumière sur un arbre, c’était un écran d’ordinateur. Ils s’approchèrent , il fallait rentrer un code secret. Aussitôt Flora repensa au nombre qu’ils avaient trouvé plus tôt, elle tapa les 8 chiffres et un plan de la forêt apparut avec l’itinéraire pour se rendre dans le désert. Ils l’imprimèrent et se remirent en route.

Il était maintenant 11H30, ils s’enfonçaient inquiets et angoissés dans cet endroit mystérieux. D’après le plan ils devaient trouver un couloir virtuel en haut d’un arbre. Grâce à leurs combinaisons cela était un jeu d’enfant. Ils appuyèrent sur un bouton rouge se trouvant sur leur avant bras et des hélices sortirent au dessus de leurs têtes. Ils survolèrent la forêt et trouvèrent enfin l’arbre. Là se trouvait le couloir virtuel, Flora ne voulait pas y aller, Kévin téméraire passa devant.

En rentrant ils aperçurent un gigantesque vide spatial.

« Va doucement, j’ai peur sanglota Flora.

– N’aie pas peur, il n’y a pas de danger. »

A ce moment leurs détecteurs infrarouges se mirent à sonner, ils avaient repéré une présence. Une pluie de micrométéorites arrivait droit sur eux. Kévin attrapa son skate dans son sac :

« Monte et accroche toi, ça va secouer. »

Ils slalomèrent entre les météorites, les évitant les unes après les autres. D’un seul coup une énorme comète surgissant de nulle part, avec sa longue queue lumineuse, fonçait sur eux ; ils ne pouvaient pas l’éviter.

Ils saisirent alors leur ultrazog : c’était une arme puissante qui envoyait des ultraviolets. Ils tirèrent sans interruption et la comète fut désintégrée.

« Nous l’avons échappé belle, dit Kévin tout essoufflé.

– J’aperçois une lueur jaune, nous sommes sauvés », répondit Flora.

Il était 14h30, Kévin et Flora sortaient de ce maudit couloir et quittaient ainsi la zone forestière.

Devant eux à perte de vue, le désert d’or et de poussière s’étendait...

Les CM2A passent le relai au CM2E pour la suite des aventures...