Vous êtes ici : Accueil > Vie des classes > VOIX de La POESIE > PAROLES de YASMINE > Yasmine (ou éloge de la population tunisienne)
Publié : 18 janvier 2011

Yasmine (ou éloge de la population tunisienne)

Yasmine (ou éloge de la population tunisienne)

Quand je t’ai rencontrée, ta beauté m’a séduite

Ta blancheur éclatait de tolérance

Tes pétales serrés ressemblaient à des frères soudés

Mais ta beauté Yasmine, restait pour beaucoup , carte postale

Ta retenue n’était pas faiblesse ou timidité

Elle était souffrance depuis tant d’années !

Il t’a dit qu’il t’aimait, la main sur le coeur

Et il t’a enfermé dans une prison ensoleillée

N’acceptant que tes sourires, et non tes paroles

Encore moins tes pensées

Il laissait ses proches te faire du mal

Un jour de décembre, un de tes pétales est tombé de désespoir

Puis un autre, et encore et encore…

Tes branchages ont tenté de te soutenir contre ce manipulateur,

Comme des frères, ils se sont reliés

Le cœur rempli de bravoure, tu as marché, tu l’as regardé dans les yeux

Tu lui as dit « Dégage ». Quel courage !

Personne ne t’a guidé, ne t’a influencé,

Telle une héroïne en tenue blanche,

En tenue de paix et de non-violence !

Malgré la nuit tombée ou sa vengeance s’est propagée

Ton parfum a enivré de solidarité tes pétales ouvertes et fermées

Avec tant de dignité, contre sa cruauté.

Encore une fois, tu m’as émerveillée !

Même le muguet de mon pays t’a dédaigné dans cette histoire,

Tu n’as rien à lui envier !

Car Ta Liberté, tu l’as cueillie et non arrachée !

{}Séverine GAUGAIN