Vous êtes ici : Accueil > Enseignants > ACTIVITES possibles pour les élèves > CM2-Activités possibles > Pour les CM2 E : écrivez des poèmes !
Publié : 19 janvier 2011

Pour les CM2 E : écrivez des poèmes !

Coucou, c’est votre maîtresse Pascale !

Merci à ceux qui m’ont écrit, faites passer le message aux autres, j’attends encore de vos nouvelles et j’espère que tout le monde va bien.

pascale.claudel@lyceepmf-tunis.com

Je ne sais pas si on pourra voir Bernard Friot prochainement, mais je vous propose de continuer à écrire des poèmes. Vous devez certainement avoir plein de choses à raconter en ces moments historiques...

Vous pouvez m’envoyer vos poèmes et indiquez-moi si vous souhaitez que je les publie sur le site de l’école.
Si vous voulez, je peux aussi les envoyer à Bernard Friot, je pense que ça lui fera très plaisir !

Premier jeu poétique :

Je vous propose de partir de ce poème de Bernard Friot :

« 
J’ai sur le bout de la langue

ce mot

qui me brise le coeur

et me fait mal au ventre

qui me serre la gorge

et me coupe les jambes

qui me brûle les yeux

et fait grincer des dents.

Je l’ai sur le bout de la langue

ce mot

et je m’en mords les doigts. »

En vous inspirant de ce poème, à vous d’écrire votre poème personnel,qui pourrait avoir cette forme :

J’ai dans un coin de ma tête /J’ai dans un coin de mon coeur/ J’ai au creux de ma main..(choisir une des 3 phrases)

ce.(ou cette).....

qui.....

et.....

qui....

et....

qui....

et....

Je l’ai dans un coin de ma tête /Je l’ai dans un coin de mon coeur/ Je l’ai au creux de ma main..(choisir une des 3 phrases)

ce..(ou cette)...

et....

N’oubliez pas de signer votre poème !

Autre jeu poétique :

Vous pouvez aussi écrire des acrostiches, comme les élèves de la classe de Fabienne.

Vous choisissez un mot important pour vous en ce moment, et chaque lettre de ce mot doit être la première lettre de chacun des vers du poème.

Votre poème doit avoir du sens et être en lien avec le mot que vous avez choisi.

Quand on lira votre poème, on pourra lire le mot qui est important pour vous, verticalement, de haut en bas !

Allez, à vos plumes, les petits poètes, et j’attends vos créations pour les mettre sur le site et/ou les envoyer à Bernard Friot, comme vous voulez !

Bon courage à tous,

à bientôt,

Pascale Claudel